• Home

Comment Fabriquer Son Bâton de Marche ?

Il n’ y a rien de mieux que d’utiliser un bâton de marche lors de longues ballades ou randonnées. Il apporte incontestablement de nombreux avantages certains pour votre santé mais aussi pour votre bien être car non seulement, cela va vous permettre d’augmenter votre cadence mais également de soulager toutes vos articulations. Si vous souhaitez découvrir les modèles qui ont su retenir notre attention, nous vous proposons une page dédiée juste ici : comparatif baton de marche

Dans notre article, comme nous sommes de grands enfants, nous souhaitons vous donner des conseils pour fabriquer vous même votre baton de marche lorsque vous êtes en forêt ou en ballade.

fabriquer baton de marche

Pour finaliser la construction de votre bâton de marche, vous devrez passer par quatre étapes.

A voir également : TheFitLife : On a Testé Ces Batons de Marche Tout Terrain

Les Quatre Étapes à Suivre :

Première Étape : Trouvez un Morceau de Bois Adapté

Il vous faudra en tout premier lieu trouver un bâton de bois mort et surtout de la bonne taille. Il faut que ce bois soit vraiment robuste mais à la fois léger pour ne pas qu’il vous encombre pendant la marche. Le bâton doit vous aider et non vous ralentir. Pour trouver la taille idéale pour vous, le bâton doit vous arriver au menton. Mais si vous préférez un bâton plus long ou plus court, c’est également possible, le but de fabriquer son propre bâton est qu’il sera comme vous l’aimez. Veillez à ce que votre bâton soit le plus droit possible et que la taille de son diamètre reste identique tout le long du bâton, par exemple s’il est trop fin en bas, l’appui ne sera pas bon. Pour vous donner un ordre d’idée, le diamètre idéal se situe entre au minimum 3 et 5 centimètres d’épaisseur.

Deuxième Étape : Retirez les Départs de Branches et les Ecorces

Ôtez les départs de branches et l’écorce. Pour cela, nous vous conseillons d’utiliser un couteau de poche bien aiguisé de préférence. Ensuite, poncez de manière soigneuse les nœuds du bois et tout ce qui dépasse afin que le bois soit lisse et régulier. En ce qui concerne les extrémités du bâton, il faudra les arrondir en enlevant copeau par copeau pour l’obtention d’un fini durable, élégant et propre. Une fois ces actions terminées, mettez-la de côté pendant quelques jours afin qu’elle sèche de manière totale. Petit conseil : si vous découvrez au bout de plusieurs jours comme une espère de pellicule orange, il faudra la retirer car c’est le surplus d’eau qui s’est évaporé. Il faut que votre branche soit blanche et que la couleur ne change plus pour être sûr qu’elle soit bien sèche.

Troisième Étape : La Teinte du Bois

Afin d’obtenir un rendu vraiment sympa pour votre bâton de marche, vous pouvez le teindre avec une huile, un vernis ou une cire à bois. Il faudra penser à mettre plusieurs couches. Il faut que la couche soit uniforme et fine, ensuite vous devez l’essuyer et recommencer la manipulation. Il faut savoir que trois couches au minimum doivent être appliquées voire plus si vous désirez avoir une teinte qui soit plus sombre. Petit conseil : vous avez également la possibilité de pyrograver votre bâton avant de le cirer pour le personnaliser.

Quatrième Étape : La Customisation de Votre Bâton

Pour une bonne prise en main, vous devez enrouler autour du bâton et au niveau de la poignée une lanière de cuir, de la petit corde ou du gros scotch fera l’affaire. Vous avez aussi la possibilité d’intégrer des éléments à votre bâton à l’aide de mousquetons comme des couteaux ou des bouteilles d’eau par exemple.

Petit conseil : vous pouvez rajouter tout en bas de votre bâton une graduation en centimètre afin de pouvoir mesurer l’eau si vous devez traverser une rivière par exemple.

A consulter également : MECHHRE : Notre Avis sur ce Baton de Randonnée